Les discrets

 

Ils font peu de vagues, peu de bruit
Mais, tout comme vous, ils ont une vie
Sans fracas, sans débordement avéré
On les croise parfois, les discrets

Certains vivent au sein de nos familles
D'autres dans la solitude de nos villes
Ne passant pas à la radio, ni à la télé
Ils gomment leur relief, leurs aspérités

Tout dans leur vie reflète la modération
Ils sont mesurés même dans leurs passions
Êtres introvertis et empreints de timidité
Pourtant en eux, brille un univers entier

Leur ciel est empli des mêmes nuages
Mais ils n'en font pas tout un fromage 
Leurs enfants sont aussi réservés qu'eux
Rasant les murs de peur d'être ennuyeux 

Enfin, ils meurent en hiver, un jour pluvieux
Sans qu'on sache s'ils ont vraiment été heureux
Souvent bons, bienveillants et surtout généreux
Ils partent alors comme ils ont vécu, silencieux



Discret

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site