Le rêveur



Quand je quitte ce monde chaque nuit
Que mon âme s'envole pour mes paradis 
Je suis presque heureux de vivre une autre vie
Je suis le rêveur, le dormeur en pleine alchimie

Quand je laisse ici bas certains fardeaux pesants
Que je suis tout comme un ange dans le firmament
Quand mes guides éclairent mon coeur en quête d'absolu
Alors je suis le rêveur et, face à mon créateur, je suis nu

Je ne suis que l'enfant des étoiles, le porteur de flambeau
Et la queue de la comète qui flotte, j'en fais mon radeau
Je vole dans les galaxies et même jusqu'au pied de vos lits
Oui, je suis le rêveur qui vous aime d'un amour infini
 



Reveur

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×