La femme dont je rêve

 

 

La femme dont je rêve saurait me rendre beau
Car elle sait que mon âme n'a pas de barreaux
Et qu'elle pourrait avoir mon coeur sur un plateau
Je me mettrai nu simplement habillé de mes mots

La femme dont je rêve a les cheveux couleur soleil
Et pour l'aimer, je franchirai la terre, la mer, le ciel
Avec son doux nom, en long, en large et en travers
Je remplirai cent pages et je saurai écrire mille vers

La femme dont je rêve est porteuse d'un fardeau
Mais j'allégerai sa charge de mes ailes d'angelot
Je caresserai sa peau, sa bouche, le bas de son dos
Et je sais qu'en elle, je trouverai l'amour et le repos

La femme dont je rêve est une flamme éternelle
Dont la douce brûlure n'aura pas son pareil
Pour réveiller en moi,  tout ce qui s'est endormi
La femme dont je rêve hante avec bonheur mes nuits



Femme






 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×