Je ne sais pas





Je ne sais pas d'où vient le vent caressant mes joues
Ni tout ce qui fait mettre certains hommes à genoux
Je ne sais pas d'où vient la pluie, ni toutes les larmes,
Je ne sais pas la nuit, ni de la lune, tous les charmes

Je ne sais pas vraiment où se situe ma place
Je me suis libéré pourtant de croyances tenaces
J'ai porté longtemps des fardeaux bien trop lourds
Et j'ai écouté tous les palabres et les beaux discours

Je ne sais pas pourquoi la feuille doucement défraîchie
Pourquoi la mousse jaunie, ni ce que veut de nous la vie
Mais il est des moments où la lumière divine nous interpelle
Et où l'on se sent enfant de l'univers, merveilleuse étincelle



Etincelle2


 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site