Hésitations



Tout comme la poésie
Parfois la peau hésite
On peut la mordiller
Ou parfois l'effleurer
Comme à l'escrime
Petit succès d'estime
L'amour a plusieurs touches
A la fin de l'envoi, je couche

Mais avant d'entrer dans la ruche
Il y a toutefois pas mal d'embûches
Pour aller rejoindre la reine aiguillon
Il faut souvent en connaître un rayon
Caresser l'essaim
Atteindre ​les cimes
Goûter au doux miel
Et à tous les délices

Pour s'adonner au rite
Il faut souvent du mérite
Les mots font cent rimes
Mais nos coeurs s'enrhument
Nos sentiments font barrage

Maintenant comme à tout âge
Même si l'inspiration nous habite
Bien souvent la messe est dite

Avec toi, coucher sur une page
Premier soir, premier ouvrage
Quand l'homme de lettres agit
La femme découvre son anatomie
Sans plus attendre, belle Balzacienne
A la lueur de ma bougie, je te ferai mienne
Et, sans hésitations aucune,
Cette nuit, je te ferai lune



Nuit 2

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×