Fée d'hiver


Dans la rue, brique, fée d'hiver
Ont construit sa vie de travers
Sous les petits flocons sans âge
Qui tombent des blancs nuages

Au premier froid, surprise 
Quand le vent me fait la bise
Mon coeur se glace, j'ai froid
Ma peur prend place, effroi

Durant ces mois, nos âmes s'enfuient
Dur an, ces moineaux qu'ont nourri
Et qui peu à peu prennent de la graine
Oui, sans toit, j'ai vraiment de la peine

J'irai vers glas qui sonne
Pour déraper en somme
Voilà, le gel après rasage
Qui se fête à la Saint Barbe

Et dans le ciel gris beige
Allez, tournez ma neige
Tempête dans nos coeurs
Réchauffe-moi ma soeur

Une immaculée baguette magique
Jetant un froid, un sort arctique
Mais tu es si féminine, si fée d'hiver
Que de ma poésie, tu nourris les vers
 



Fee hiver





 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×