Demain il fera beau



Vous ne me trouverez pas là où vous me cherchez
Car je ne serais jamais celui que vous vouliez
Vous ne me trouverez pas car je suis à cœur perdu 
A mon corps défendant contre la forteresse défendue

Sur les traces de Villon, antiphrase, ballade des pendus
Je vais sur la corde raide de la vie balançant l'âme à nu
Mes mots sont pour vous réconforts et apaisent vos sens
Mais personne ne prend soin de ces poètes en renaissance

Hérisson sans piquants, guérisseur que l'on ne peut soigner
Gai pinson qui prendra de son temps pour vraiment l'écouter
Breuvage existe en ciel, absorbant le vert à moitié peint
Je sais que ce tableau si bleu n'est pas décrit en vain

Métaphore, mets tes phares dans la nuit qui se présente
Éclairant de foi et d'espérance les fantômes qui me hantent
Et de toutes mes prisons, je scierai les barreaux
Pour que dans mon ciel, demain il fasse beau



Paysage fera beau

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×