Au-delà du corps



Doux amis, ne regardez pas trop mon corps
Ne le regardez pas trop quand il sera mort
Ne soyez pas effrayé par ce masque figé
Oui, la vie a disparu, la vie s'en est allée
Mais son long voyage n'est pas terminé

Au-delà de mon corps, chut je dors

Cette chair fanée ne fut que le véhicule
De ces humeurs et du sang qui circule
Au-delà du corps et de toutes ses blessures
De la présence ou non d'une belle musculature 
Ne vous arrêtez pas aux rides, aux vergetures


Au-delà de mon corps, chut je sors

Retenez plutôt le souvenir de mon sourire
L'éclat dans mes yeux où mon âme transpire
Même si pour vous sur cette Terre, il n'y a pas pire
Que la Mort et ceux qu'elle nous enlève, cruel martyre
Nous rejoignons ce que, quelque part, l'univers conspire


Au-delà de mon corps, je ne suis pas que mort


Corps 2
 



 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site