Un petit homme dans une grande maison




Autrefois je connaissais un géant que j'appelais papa
Il vivait dans une grande maison bien trop à l'étroit
Car il y avait elle, il y avait lui, la complicité et la joie
Et chaque matin l'amour renaissait dans leurs bras 
Mais un jour neigeux de mars a disparu sa princesse
Alors sur lui s'est abattue une bien trop grande détresse
Sa maison n'était plus assez grande pour contenir sa douleur
Et sa baignoire trop exiguë pour accueillir tous ses pleurs
Enfermé dans ses souvenirs, il ne pouvait plus grandir
Il se mit alors à rapetisser jusqu'à la taille d'un oeuf
Et après tant d'années, il dut se faire à la vie de veuf
Ainsi, le temps passa, puis il cassa sa coquille un jour
Elle ne contenait qu'un énorme coeur plein d'amour 


Papa maman
 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site