Octo génère


Octo génère tant d'amours, octogénaire tant de nuits
Qui se sont écoulés depuis ta naissance rue de Valmy
Lieu que tu n'auras quitté que durant quelques années
Pour revenir y habiter quarante ans avec ta dulcinée
Je sais que ce lieu bâti par ton père t'a rendu heureux
Et que tu aurais aimé y vivre encore longtemps à deux
Alors nous célébrerons sans elle tes quatre-vingt ans 

Car la vie, capricieuse et rebelle, en a décidé autrement
Au gré de tes récentes tristesses et de tes déchirements
Je t'ai redécouvert au fil du temps en homme différent
Alors je suis en ce jour fier et honoré de fêter cet instant



Mr 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×