Saveurs


 

Toutes les saveurs posées dans ma bouche gourmande
Comme un roi recevant en son palais mille offrandes
J'ai des plaisirs de la table un appétit insatiable
Car les mets les plus délicats sont poésie et fable

De l'huître aux très intenses vagues iodées
Qui contient toute la force de la minéralité
En passant par la truffe, racine magique de la forêt
Qui s'accouple à l'onctueuse omelette si enamourée
De la puissance subtile et poivrée du gingembre
De tous les épices ensoleillées rousses ou ambres
Ma bouche se délecte sans cesse, orgasme des papilles
Notes sucrées aux tons acidulés, framboises, myrtilles
Emplir ma bouche des tanins des grands vins de la treille
Qui de leurs arômes fruités sortant du calice m'émerveillent 


Toutes les odeurs qui emplissent mon nez
Tel un cyrano à l'appendice de fin gourmet
J'ai des souvenirs émus de senteurs si admirables
De gâteaux sortant du four et qu'on pose sur la table

Tant de produits de la mer, de la terre
De quoi faire tout un poème culinaire
Et, s'il est un péché capital auquel je succombe
Un garde-manger me serait une bonne tombe




Nature morte

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site