Même si ça ne rime à rien


Même si l'on me dit : cela ne rime à rien d'être poète
En vers et contre tous, je prends mon pied, c'est bête
Même si j'entends : tu n'arriveras jamais à rien mon gars
Il ne me reste que mes rêves, surtout ne me les enlevez pas
Même si la vie me donne parfois des leçons cuisantes
J'écouterai mon coeur et ses mélodies qui chantent
Je sais que je toucherai des deux mains les nuages
J'embrasserai le ciel, même si je n'ai pas été sage
Toutefois, en m'essayant à l'art difficile de la rime
Je parcours les prés verts tel un chasseur de primes
Même si je ne serais jamais, ni Rimbaud, ni Verlaine
Je sais qu'en voulant m'y frotter, je perdrai vite haleine
Néanmoins, je volerai bien à François Villon, sa corde
Pour y suspendre enfin tous mes mots dans le bon ordre
Elu à l'art pour peindre en bleu toutes sortes d'agrumes
Oiseau d'ennui, plongeant dans le noir encrier, ma plume
Même si gale me gratte et chante dans les pins parasols
Ma poésie dans le mistral pourrait prendre son envol 



Vent kush



 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×