Les choses avec elle


Les choses avec elle prennent toujours un relief inouï 
Je me délecte devant le spectacle de son corps épanoui
Tous les gestes de l'amour, avec elle, m'interpellent
Vois, mon corps, le premier, sait répondre à l'appel

Je voudrais tant faire à ses côtés des voyages aux confins  de l'Univers
Lui écrire mille poèmes façon Luober, mieux encore, lui lire Baudelaire 
Elle est ma fée "électricité", électron libre dont je veux être l'électrode​
Je me noierai volontiers dans les eaux vertes de ses yeux émeraude 

Elle est mon archéologue favorite, l'égyptologue parfaite
Libérant enfin mon corps momifié de toutes ses bandelettes
Sachant me troubler et sortir mon coeur de son vase canope
Réconciliant tous mes sentiments atomisés, façon microscope

Avec elle, je pourrais faire l'amour tout autour de la Terre
Dans des champs de blé, champs de bataille ou des cimetières
Toutes ailes déployées, animal fabuleux, je saurais m'envoler
Survolant les mers, frôlant l'écume comme les cimes enneigées

Je l'emménerai avec moi pour découvrir des trésors cachés
Tous ces petits lieux magiques, poétiques, ou même sacrés
Et, entre deux rêves vécus à deux, elle vivra ses autres vies
Mais elle restera ma Muse, inspiratrice et sublime égérie 

Avec elle, je pourrais vivre neuf vies que ça n'y suffirait pas
Car à force de l'aimer, j'userai son corps et même ses draps
Défaire, refaire, parfaire, faire l'amour de mille manières
Tous les recoins du ciel et de la terre seront nos repaires

Avec elle, et avec ou sans ailes, je ne saurai ployer
Même sous le joug de la vie, je ne pourrais l'oublier  
Et, je prononce son nom, quand dans ses reins, je pioche
Mon coeur, tout en émoi, s'emballe quand elle m'approche



Femme panthere


 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×