La course au bonheur

 
Tu passes tes jours à amasser des richesses
et chaque nuit pour oublier ta détresse.
Tu crois tenir le bonheur à bout de bras
mais il s'échappe à chaque fois.

Sur les chemins de Babylone, tu as cru le rencontrer
mais ce n'était qu'une illusion, un mirage de ton émotion.

Esclave d'une quête incessante
tu attends encore ta délivrance,
ta page de soleil et de sérénité
où tu écriras "Félicité"

Sur les chemins de Babylone, tu as cru le rencontrer
mais ce n'était qu'une illusion, un mirage de ton émotion.

Je porte un secret, une révélation
c'est que tu as en toi la solution.
Si le bonheur disparaît à chaque fois
c'est parce qu'il est bien caché en toi.

Sur les chemins de Babylone, tu as cru le rencontrer
mais ce n'était qu'une illusion, un mirage de ton émotion.
même sur les rives de l'Amazone au fond de la forêt sans homme
partout il t'a échappé comme une anguille dans un filet.

La course au bonheur est perdu d'avance,
elle  ne te conduira que dans l'errance.
Ne regarde pas si haut ou si loin là-bas,
car à mon avis, il est caché en toi.


a-1.jpg


Version musicale de "La course au bonheur"

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×