Je me souviens de toi


 

Je me souviens de toi, de la trace de tes pas
Ton maintien bien droit et la grâce que tu as
Je me souviens de toi et de tout ce que tu seras
Demain, dans un an, quand vers moi tu viendras

Dans cet horizon infini qui prolonge tes jambes
Qui sous le soleil prennent une couleur d'ambre
Je projette sur le grand écran tendu du bonheur 
la séance du film : "Voilà mes meilleures heures"  

Dans la douceur du soir, au vent léger et parfumé
Des senteurs d'agrumes, notes subtiles et épicées
Affluent et viennent me caresser le bout du néant
Faisant couler en moi, le sirop du chamboulement

Quand les coeurs oubliés retrouvent la mémoire
C'est souvent le début de très belles histoires
Ils battent à l'unisson, retiennent leurs leçons 
Avec force et amour, ils chevauchent des dragons

Je me souviens de toi, hier, demain et maintenant
De ton allure gracile, au bas de ton ventre blanc 
De ton regard indocile à tes sourires éclatants
Je me souviens de toi, tu t'appelais cheminement



Souviens toi coeur

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×