J'ai peu aimé



Oui, il est vrai que j'ai peu aimé vraiment
Mais lorsque j'étais attiré,  j'ai été aimant

Toujours très intensément, noyau de fer vivant
Faire et défaire l'amour en mon corps défendant

J'ai aimé le ciel, bu la mer et creusé la terre
Et j'ai fait parfois quelques voyages en enfer

J'ai aimé des yeux, j'ai aimé des âmes
Prenant plaisir à faire jouir des dames

J'ai déroulé parfois le tapis rouge et merveilleux
De mon coeur si battant même s'il devient vieux

J'ai porté ma croix, tous mes petits drames
Et j'ai rêvé de toi dansant dans les flammes

J'ai si peu aimé que la coupe déborde
La flotte de mes émotions se saborde

Mais, sur la feuille désséchée de mon coeur
Je saurai  encore écrire le mot "Bonheur"

Je porte en moi quelques grands projets
L'amour est fait de lumière et d'éternité



Feuille



 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×