Dans l'air du temps

 
Ces gens qui dorment dans les bois à tous les vents, tous les grands froids.
Ces hommes dans leur dénuement à qui le plus souvent l'on ment.
A croire que c'est dans l'air du temps et que l'on n'y peut plus rien vraiment.
Que l'on construit sa vie sur du vent et que tout ça, c'est dans l'air du temps.

Avec dix euros par jour, le mot avenir est un peu court.
Avec l'espoir, le rêve en moins, le bout du tunnel est encore loin.
A croire que c'est dans l'air du temps et que l'on s'en fout tous éperdumment,
Tant que ce n'est pas toi qui attend, que revienne un jour le printemps.

Pour les plus faibles d'entre nous, chaque coup porté met à genoux.
Les industries que l'on émasculent et des milliers de vie qui basculent.
A croire que c'est dans l'air du temps et que l'on n'y peut plus rien vraiment,
Que l'on construit sa vie sur du vent et que tout ça, c'est dans l'air du temps.

Regarde les vivre comme des chiens, ces hommes pour toi ne sont plus rien.
Ecoute leur cri, écoute leur faim : Avoir un toit, un job enfin.
A croire que c'est dans l'air du temps et que l'on s'en fout tous éperdumment.
Tant que ce n'est pas toi qui attend, que revienne un jour le printemps.

 
a.jpg


Version musicale de "Dans l'air du temps" 


 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×