Belle et libre



Même s'ils te déshabillent tous et toutes du regard
Quand tu passes, belle et libre, remontant le trottoir
L'été est ton amant et seul le doux vent te caresse
Si certaines jalousent ta taillle, le galbe de tes fesses
Tu t'en moques car la vie est suffisament moche
Pour que seul ton joli sourire, demain s'y accroche
Tu avances, libre d'aimer et libre de décider encore
Qui tu accueilles en toi, dans ton coeur, dans ton corps
Tu n'es prisonnière d'aucun désir, ni l'otage de personne
Choisissant avec soin et sans concession à qui tu te donnes
La déesse mère et le féminin sacré, en toi, résonnent 
Ce sont tes forces, ta puissance sur tous les hommes 
Tout ce que tu portes en toi rayonne vers l'extérieur
Toute la grâce que tu renvoies vient de l'intérieur



Sexy208

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×