A l'écoute


 

Sur mon chemin, je trace, gardant ma ligne de conduite
Car il n'y a point de hasard, ni de  coïncidences fortuites
Sourd aux critiques, j'avance droit dans mon univers
Remplissant mes pages, et mon cercueil, de mes vers

Je me fous de l'avis des habitants de la Terre entière
Je me fous de la vie des esprits chagrins ou grégaires
Mais parce que tout ce qu'elle me dit a du sens pour moi
Et que ses mots savent toucher mon coeur à chaque fois

Alors j'écoute ce qu'elle avance, mais elle sait aussi être tendre
Même si elle me tient à distance pour ne pas mon coeur fendre 
Elle dit vouloir me préserver de toute possible désillusion
Et qu'elle n'est pas cette déesse en qui je vois la perfection
 
Mais mon amour s'en fout , mais mon amour s'en fiche
Grâce à ce qu'il ressent pour elle, il ne sera jamais en friche
Car mon désir est si grand qu'il n'a point besoin de garde-fou
Il est téméraire, esprit solitaire échappé de la meute de loups

De toute éternité, de toute vérité, je me devais de la rencontrer
Je la comprends tellement car je suis moi-même une étrangeté
Et sur le même pied d'égalité, en compréhension et réciprocité
Deux êtres emplis de spiritualité, pour mutuellement s'épauler

Elle tient du divin, de l'impalpable et cette relation est magique
Elle est une évidence, une boîte de Pandore du monde ésotérique
Tel mon coeur, je l'ouvrirai sans peur, ne craignant aucun maux
Je saurai grandir en elle, l'apaiser et la réconforter de mes mots

Alors, quand l'un a trouvé la porte, l'autre en a la clé
Ainsi, toutes les serrures du mystère pourront sauter
Pour elle, jamais aucun effort, ni aucun voyage, ne me coûtent
Elle m'ouvre l'esprit,  comme son corps, et je reste à son écoute



Ecoute

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×